Thé Marocain ou whisky marocain, un délice gustatif

 

Au Maroc, si vous êtes invités chez quelqu’un, vous avez 100% de chance d’être reçu avec un verre de thé à la menthe chaud et bien sucré ! Le thé est en effet un symbole de l’hospitalité marocaine, de la tradition et de la culture populaire.

 

Il y a plusieurs rumeurs et anecdotes sur la façon dont le thé a trouvé son chemin vers le Royaume. L’une d’elle dit que les feuilles de thé faisaient partie d’un sachet que la Reine britannique Elisabeth 1er aurait envoyé, à la fin du XVIIe siècle, au Sultan marocain pour le remercier d’avoir libéré les Européens de leur captivité. La seconde, quant à elle, se passe pendant la guerre de Crimée, au milieu du 19ème siècle, un homme d’affaires n’ayant pas réussi à vendre son thé dans les pays baltes aurait choisi le Maroc comme pays de substitution. Enfin, une autre source explique que le thé aurait été importé au Maroc par les Phéniciens.

 

Que ces spéculations soient justes ou non, le Whisky marocain (comme les gens aiment l’appeler ici !) reste délicieux. Savourer un thé marocain reste sans doute l’une des principales choses à faire à Marrakech

Dans certaines régions, comme le Sahara, les habitants préparent généralement leur thé avec des feuilles de safran ou des dattes. En hiver, certains marocains remplacent la menthe par du thym afin d’en tirer des vertus thérapeutiques et d’affronter les jours froids.

La préparation du thé est un rituel culturel où chaque étape fait sens et où il est essentiel de suivre le procédé de manière rigoureuse pour en tirer le meilleur goût.

Vous êtes prêts ? C’est parti… Après avoir fait bouillir l’eau, lavez les feuilles de thé. Ajoutez un verre à thé rempli d’eau très chaude dans la théière. Laissez-le une minute, puis remuez-le pour laver les feuilles. Versez le liquide flou. Ensuite, préparez votre menthe (ou d’autres herbes). Remplissez la théière avec de l’eau bouillante et mettez-la à feu doux ou moyen. Après quelques minutes, mettez délicatement la menthe dans la théière puis ajoutez le sucre. Laisser le feu pendant deux minutes, jusqu’à ce que le liquide devienne mousseux et pétillant. Et voilà ! Versez-le dans un verre, répétez le processus 3 à 4 fois ; Cela peut être fait dans la cuisine, généralement avant l’arrivée des invités. La dernière étape consiste à servir le whisky marocain à la façon « berradman » (en levant la théière pour incorporer de l’air et provoquer des bulles lors du service). Gardez à l’esprit que le thé marocain est assez intense, car tous les ingrédients sont ajoutés avec une main lourde, particulièrement le sucre !

Envie de déguster un thé traditionnel ? Demandez à votre insider, il vous emmènera dans son café préféré !

Découvrez que faire à Marrakech, avec Marrakech Insiders

Auteur

admin